donne arabia saudita

Hausse de 120% du nombre d’employés féminins dans les industries saoudiennes

in News Fr
donne arabia saudita

Les femmes saoudiennes trouvent davantage d’emplois, tandis que les organismes privés et gouvernementaux s’efforcent d’atteindre des femmes qualifiées dans les secteurs économiques du Royaume.

L’Autorité saoudienne des villes industrielles et des zones techniques (Modon) révèle que le nombre de femmes saoudiennes qui travaillent dans les villes industrielles qu’elle supervise a augmenté de près de 120%, atteignant 17 000 à la fin du mois de mars de cette année.

Khalid al-Salem, directeur général de Modon, déclare que l’autorité «a parcouru un long chemin» et qu’elle s’efforce toujours d’autonomiser les femmes dans le secteur industriel.

Il explique que Modon a rendu le secteur industriel plus attractif pour les femmes grâce à des produits, des services et des solutions de financement innovants qui correspondent à leur rôle important dans l’économie nationale.

Parmi les avantages destinés aux femmes qui travaillent, on peut mentionner le lancement d’oasis industrielles, caractérisées par la disponibilité de crèches, de places de parking, de centres médicaux et de loisirs.

« Ces oasis hébergent des industries propres telles que les industries médicales et alimentaires, les industries du caoutchouc et de haute technologie, ainsi que des usines préfabriquées soutenant les femmes entrepreneurs et les petites et moyennes entreprises », précise-t-il.

Al-Salem ajoute que l’année 2021 verra le lancement de petites usines préfabriquées pour permettre les investissements des femmes dans la ville industrielle de Dammam, une première pour le Royaume. 

« Modon continue d’autonomiser les femmes à la fois en tant qu’employées et en tant qu’investisseurs en créant un environnement modèle, en partenariat avec les secteurs public et privé », se félicite le directeur général de Modon.

Il signale par ailleurs qu’un accord a été signé avec une compagnie d’assurance afin de fournir des services complets aux investisseurs dans les villes industrielles.

Al-Salem déclare : « Modon cherche à soutenir la productivité des femmes en leur offrant un environnement optimal pour leur travail. C’est pourquoi a été signé un mémorandum d’accord avec une société de développement de bâtiments pour mettre en œuvre des crèches et des jardins d’enfants dans les villes industrielles et les oasis, sous la direction du ministère de l’Éducation. »

Al-Salem précise que la stratégie qui vise à autonomiser l’industrie et à stimuler les talents locaux a pour but d’activer le rôle des femmes dans le développement industriel, conformément à la Vision saoudienne 2030 pour renforcer leur rôle dans l’économie nationale.

« Modon a réussi à accroître le nombre de femmes saoudiennes dans les villes industrielles et a atteint le nombre de 17 000 femmes à la fin du premier trimestre 2020, contre 7 860 à la fin de l’année 2018 », conclut-il.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com