Le vin italien sauvé cette année par le vin de table

in News Fr

Le cru 2020 sera très bon pour le premier producteur mondial. Mais la pandémie a fait chuter la demande.

L’abondance du soleil et l’absence de maladies dans les vignes auront fait de 2020 un bon cru pour le vin italien. Avec un raisin de qualité et une production qui, de 47,2 millions d’hectolitres selon Assoenologi, Ismea et Unione Italiana Vini, sera dans l’étiage généreux des années précédentes. Et qui fait toujours de l’Italie le premier pays producteur de vin en volume. Avec quatre régions qui ensemble en génèrent les deux tiers : la Vénétie (11 millions d’hectolitres, en particulier grâce au célèbre prosecco), les Pouilles (8,5 millions), l’Émilie-Romagne (7,7 millions) et les Abruzzes. Seulement en face de cette production abondante, qui sert à 70 % aux vins d’appellation d’origine contrôlée et ceux d’«origine typique», la demande a ……lefigaro.fr