Vendredi 27 mars 2020 Données quotidiennes (par la protection civile) de Coronavirus avec pourcentages d’augmentation quotidienne Publié le 27 mars 2020

in MAIN


par Amedeo Gentile
En Italie, seulement aujourd’hui , il y a 969 décès: jamais autant. Le pays a autorisé l’usage des médicaments antipaludiques et anti-SIDA. Malheureusement, les données sont dramatiques et contrairement aux jours récents, principalement ceux d’aujourd’hui: jamais autant de décès en une seule journée et jamais si peu de personnes récupérées en une journée, les décès sont de 9 134 dans le pays  à cause de coronavirus, +969 en une journée : un nombre jamais aussi élevé. En revanche, il y a 66 414 personnes infectées (+4 401), il y a une diminution importante du nombre de récupérés, seulement 319 guéris aujourd’hui, 950 de moins qu’hier quand il y en avait 1 269… La plupart des victimes se trouvent en Lombardie, où il y a eu 541 victimes au cours des dernières 24 heures. Les médicaments antipaludiques et anti-SIDA sont autorisés et sont entièrement payés par le Service national de la santé. Le nombre de médecins décédés s’élève à 46. Le renvoi de la rentrée scolaire est désormais certain: il ira au-delà du 3 avril. 
DONNÉES PAR RÉGION 
Les données fournies ci-dessous sont réparties par Région et concernent le nombre total de cas (nombre de personnes trouvées positives depuis le début de l’épidémie: inclut les morts et les guéris). Le changement indique le nombre de nouveaux cas enregistrés au cours des dernières 24 heures: – Lombardie 37298 (+2409, + 6,9%) – Émilie-Romagne 11588 (+772, + 7,1%) – Vénétie 7497 (+562, 8,1%) – Piémont 7092 (+558, 8,5%) – Marche 3196 (+82, 2,6%) – Ligurie 2696 (+129, 5%) – Campanie 1454 (+144, 11%) – Toscane 3450 (+224, 6,9%) – Sicile 1250 (+86, 7,4%) – Latium 2295 (+199, 9,5%) – Frioul-Vénétie Julienne 1317 (+94, 7,7%) – Abruzzes 1017 (+71, 7,5%) – Pouilles 1334 (+ 152, 12,9 %) – Ombrie 884 (+82, 10,2%) – Bolzano 1003 (+97, 10,7%) – Calabre 494 (+101, 25,7%) – Sardaigne 530 (+36, 7,3%) – Val d’Aoste 452 (+ 44, + 10,8%) – Trento 1391 (+94, 7,2%) – Molise 109 (+6, 5,8%) – Basilicate 151 (17, 12,7%) 
CONTRÔLES ET RAPPORTS 
Le travail des forces de police pour vérifier l’application de la dispositions pour contenir la propagation de Covid-19, et malgré l’entrée en vigueur du nouveau régime de sanctions, de nombreuses personnes ont été signalées hier, le 26 mars. 183578 personnes et 95 073 entreprises étaient contrôlées. Ainsi, du 11 au 26 mars 2020, le nombre de personnes contrôlées est passé à 2 656 503; les entreprises contrôlées étaient 1236 275. Avec l’entrée en vigueur, hier, du nouveau régime de sanctions, 1515 personnes ont été sanctionnées par voie administrative pour infraction d’interdiction de voyager, 69 autres ont fait état de fausses déclarations dans leur auto-certification; 129 personnes ont été signalées pour violation de la quarantaine. 148 entreprises ont été sanctionnées et 32 mesures de fermeture ont été prises. Il convient de rappeler qu’avec l’entrée en vigueur du décret-loi n ° 19/2020, publié hier dans la Gazetta Officiale, le nouveau système de sanctions entre en vigueur conformément à l’article 4, qui prévoit également, en cas de non-respect des mesures de confinement de l’infection du coronavirus, l’application, à moins que le fait ne constitue un délit, de la sanction administrative pour le paiement d’une somme comprise entre 400 € et 3000 €. Par conséquent, les autorités n’appliquent plus les sanctions prévu par l’art. 650 du Code civil. Le nouveau régime de sanctions concerne également les violations commises à la date d’entrée en vigueur du décret-loi mais, dans de tels cas, les sanctions administratives sont appliquées dans la mesure minimale réduite de moitié. Dernière mise à jour: 27 mars 2020, 15h39 (Du ministère de l’Intérieur)
Traduit par: Ahmed Ouagandar