Budget 2020 : le Sénat épingle le train de vie de l’Elysée

in News Fr

Pas content, Jean-Pierre Sueur… Rapporteur pour avis de la mission « pouvoirs publics » examinée jeudi 28 novembre au Sénat dans le cadre du projet de loi de finances (PLF) pour 2020, le sénateur (PS) du Loiret indique en préambule les « conditions pour le moins particulières » d’élaboration de son rapport.

 

« Les services de l’Elysée ont refusé de recevoir le rapporteur que je suis », déplore-t-il. Le ton est policé, mais il ne peut que regretter « ce comportement peu républicain ».

 

« J’ai demandé à être reçu, comme cela s’est fait les années précédentes sans difficultés, relate l’ancien président de la commission des lois du Sénat au Monde. Le directeur du cabinet, Patrick Strzoda, n’a pas jugé utile de procéder à une audition. Il m’a indiqué par courrier qu’il ne répondrait qu’à des questions écrites, ce qu’il a fait de façon très laconique. » M. Sueur dit espérer que cette situation ne se renouvellera pas à l’avenir.

 

Deux millions de hausse

Les crédits de la mission « pouvoirs publics » regroupent les dotations à la présidence de la République, à l’Assemblée nationale et au Sénat, ainsi qu’aux chaînes parlementaires, au Conseil constitutionnel et à la Cour de justice de la République. Globalement, ils s’élèvent en 2020 à 994 455 491 euros, en hausse de 3 111 000 euros (+ 0,31 %)……. Le monde