Déraillement de Bouknadel : Ouverture d’une enquête judiciaire

in News Fr

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire pour élucider les causes et les circonstances du déraillement du TNR N.9 assurant la liaison entre Rabat et Kénitra, survenu mardi vers 10h30 au niveau de Bouknadel et qui a fait 7 morts parmi les passagers et près de 125 blessés, dont 7 dans un état grave, parmi lesquels le conducteur du train.Un communiqué du Procureur général indique qu’il est prévu que les services de la Gendarmerie royale procèdent à l’audition de tous les témoins ainsi que de toutes les personnes concernées par la supervision du voyage, ajoutant que toutes les investigations techniques appropriées seront menées en vue d’établir les responsabilités légales.

 

Mise à disposition d’autocars

 

Après la fin des opérations de secours et d’évacuation des passagers du train N°9, et en attendant le rétablissement de la circulation normale des trains, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a mis à la disposition de ses clients des autocars pour poursuivre leur voyage entre Salé et Kénitra.

 

Les équipes de l’ONCF sont mobilisées pour rétablir le trafic le plus rapidement possible en coordination avec les autorités judiciaires compétentes, indique un communiqué de l’Office.Un programme spécial de circulation des trains a été arrêté pour cette journée, ajoute l’ONCF.int. Ma

 

Pour plus d’informations, l’ONCF invite ses clients à s’informer auprès des gares et le Centre de Relations Clients au N°2255 ou de s’adresser aux collaborateurs ONCF en gilets rouges mobilisés dans les gares, conclut le communiqué.